[Résidence] Inspiration de musiques traditionnelles aux accents jazz à la dérive free jazz…

LEÏLA SOLDEVILA, EMILIE LESBROS, RAFAËLLE RINAUDO | LINE & BORDERS

Du mardi 9 au vendredi 12 nov. 2021 Concert Jeudi 11 novembre – 18:00

Résidence et concert pour le trio Line & Borders. 

La rencontre entre ces trois musiciennes exceptionnellement inventives dessine une histoire en pointillés. Elle se concrétise avec ce trio féminin pour voix et instruments à cordes. Un projet à caractère kaléidoscopique qui explore l’état mouvant de la matière sonore où l’instrumentation s’élargit à des touches d’effets électroniques pour étoffer le spectre musical et créer un espace renouvelé.

Leïla Soldevila :
Contrebassiste, compositrice, arrangeuse, Leila Soldevila s’investit actuellement dans de nombreux projets musicaux dans des styles aussi divers le jazz et les musiques improvisees (Kami Octet, Naclia, Nebula Machina), la musique kurde (Nishtiman), la musique traditionnelle de differents pays (Roots Revival Roumania, Ariana Vafadari produit par Zamora Production), la musique russe (Baikal Quartet), la pop music (Half Seas Over produit par Gilles Peterson Worldwide), le tango (Escotilla Tango), la musique classique (Ensemble Helios, Orchestre Colonne). Elle participe a de nombreux concerts avec l’ensemble de ces groupes et effectue des tournees en France comme a l’etranger.
Leila Soldevila commence le piano a l’age de 6 ans et la contrebasse a l’age de 18 ans. En parallele d’etudes scientifiques, elle poursuit des etudes au CNR de Lyon en jazz et en classique. Elle obtiendra son Diplome d’Etudes Musicales de contrebasse classique en 2008. Elle continuera ensuite ses etudes au Conservatoire Royal de La Haye jusqu’a l’obtention d’un Bachelor en septembre 2010. Elle est ensuite admise au CNSMD de Paris et travaille en particulier avec R.Del Fra, H.Sellin et F.Theberge puis obtient un Master du CNSMD de Paris departement Jazz et Musiques Improvisees en juin 2013. Elle est soutenue par le Mecenat Musical Societe Generale.
http://www.leilasoldevilarenault.com

Emilie Lesbros : 

Emilie Lesbros est une artiste, chanteuse, poète, multi instrumentiste, qui ne s’est jamais laissée enfermer dans les murs que la société et le monde musical veulent souvent imposer. Elle a parcouru les scènes les plus variées, allant du rock au punk, de la musique électronique à la musique africaine, en passant par le jazz, et la musique contemporaine, le théâtre…et la danse… Après sa rencontre avec le contrebassiste Barre Phillips en 2002, avec qui elle travaille depuis, elle réalise que la musique a une grande liberté, et que la voix ou l’instrumentation ne sont pas enfermées dans un carcan parfois absurde et trop rigide pour la chanteuse. Son disque solo « Attraction Terrestre » (DFragment Music / L’Autre Distribution) paru en 2011 l’ancre définitivement dans une mouvance inclassable, où elle peut bouleverser avec jubilation les règles esthétiques et stylistiques pour y cultiver son univers singulier. La chanteuse quitte Marseille pour Paris…puis Paris pour New York où elle est invitée à rester. Elle s’y installe pour y développer son écriture et son univers poétique et décalé, et pour collaborer avec les musiciens américains qui l’accueillent pour son originalité, sa voix, ses textes, son charisme, et sa vision, réflexion, et observation sur le monde et ses inégalités. Là-bas, elle compose et collabore avec le saxophoniste Afro-Américain Darius Jones à New York, pour l’écriture commune de leur projet en quintet, avec Matt Mitchel, Ches Smith, Pascal Niggenkemper; le disque sortira en 2015 sur le label AUM Fidelity

Rafaëlle Rinaudo :

Harpiste et improvisatrice, Rafaelle fait partie de cette génération de musiciens manifestant une même curiosité pour la création de musique «savante» que pour les formes les plus expérimentales du rock de la musique électronique et les performances pluridisciplinaires. Durant ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris elle élabore un dispositif de harpe électro-acoustique avec lequel elle obtient un prix d’improvisation générative avec mention TB à l’unanimité avec les félicitations du jury. Depuis lors elle est une musicienne et électroacousticienne prolifique, créative, enthousiaste, dégourdie. Passionnée par son instrument, Rafaelle Rinaudo travaille depuis plusieurs années à l’intégration de son instrument dans les musiques nouvelles et à la création d’un répertoire musical innovant. Rafaelle a bénéficié du programme Kreiz Breizh Akademi 3, elle a été lauréate de Jazz Migration 2014 et Twelve point 2014 avec FIVE38. Elle a été également boursière ADAMI CPMDT, et de Culture France. Sa collaboration avec la plasticienne Lison de Ridder a été soutenu par les « Chantiers des détours de Babel 2015 ». Actuellement elle fait partie de la 2e sélection de The bridge, son travail avec le groupe IKUI DOKI (free jazz de chambre) est lauréat Jazz Migration #3, et fait partie de la sélection des Jeunesses musicales de France.

EMILIE LESBROS : chant
RAFAËLLE RINAUDO : harpe
LEÏLA SOLDEVILA : contrebasse, composition

Un projet réalisé en coopération avec Le Cri du Port, Charlie Free et Le Salon de Musique, dans le cadre du Contrat de filière avec l’aide de l’État (DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur), le Centre national de la musique (CNM) et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le trio sera en janvier au Petit Duc (Aix-en-Provence)

Tarif : 5€  (Adhésion saison 2021/2022, 10 euros non obligatoire)

Billetterie en ligne

Font Resize